Les pouvoirs publics ont voulu, dès le début du 20e siècle, reconnaître aux familles une place spécifique dans les institutions de la République. En 1945, face aux défis de la reconstruction, le gouvernement de la République s'est trouvé confronté à l'urgence d'une politique familiale volontariste et ambitieuse.