Charivarues
Le temps d’un après-midi, trois bénévoles Lire et faire lire ont participé à l’activité L’arbre à Lire. Dans un esprit chaleureux, nos bénévoles lectrices ont raconté des histoires aux enfants et aux familles qui le souhaitaient.

 

« C’était une première initiative de la ville d'organiser un festival des Arts de la Rue. Nous étions installés dans le Parc Raspail sous un grand cèdre qui formait une voûte, la ville a décoré le lieu très chaleureusement pour que les enfants et les adultes se sentent bien. Je suis passée à la bibliothèque quelques jours avant pour voir les livres sélectionnés par le responsable Jeunesse, il y avait un large choix pour petits et grands sur le thème du chat. Il a également mis en place un concours "poésie" : les enfants devaient tirer au sort 5 mots contenant la syllabe "chat" et rédiger un texte, dans l'ensemble bonne participation et textes de qualité.
Quant aux lectures, moi j'ai essentiellement lu à des petits ainsi qu'à deux petites filles de la maternelle où j'interviens chaque semaine.
En résumé, je suis agréablement surprise de la réussite de cette action et étonnée que les enfants aient pu apprécier ce "temps calme" dans une après-midi très chargée en jeux et attractions de toutes sortes. »

Josiane Renaud, bénévole Lire et faire Lire

" Le temps est un peu frais ce samedi 30 mai alors qu’a été programmé, dans la ville de Cachan, en Val de Marne, le festival des arts de la rue, le premier du genre, avec, aux rythmes de la fanfare qui déambule puis investit le centre-ville, nombre d’activités ludiques, jeux, animations, spectacles de trapézistes, sketches en plein air, ... Mais le soleil se réveille tout-à-fait après l’heure du repas, réchauffant les visiteurs de plus en plus nombreux au fil de l’après-midi. Là, sous un arbre splendide formant coupole avec ses branches frôlant presque le sol, a été installé un espace détente dont l’initiative revient au responsable de la section jeunesse de la bibliothèque de Cachan qui, en quête de quelques bénévoles, a eu l’idée de solliciter l’association Lire et Faire Lire.
Sous cette voute naturelle de feuillage sont disposés des poufs de diverses tailles, quelques bancs et des caisses colorées contenant quantité de livres sélectionnés par tranches d’âge, des tout-petits à ceux dont l’apprentissage à la lecture remonte déjà à quelques années. Durant la première heure, c’est très tranquille : bien sûr, un maximum d’enfants et de parents se sont assemblés devant l’estrade sur laquelle évoluent deux jeunes et sympathiques gymnastes dont les portés acrobatiques et l’humour éblouissent et amusent l’auditoire.
Le spectacle terminé, tout ce petit monde se disperse çà et là dans le Parc Raspail pour découvrir, qui les jeux d’adresse, qui ceux fabriqués à partir de matériaux de récupération qui ne peuvent fonctionner qu’au moyen de l’eau, qui à l’art de la sculpture ‘pneumatique’ - si vous ne savez de quoi il s’agit, sachez que, moi non plus, je ne voyais pas de quoi il retournait - nous connaissons, pourtant, ces petits ballons qui, lorsque l’on souffle dedans, s’allongent à loisir puis se laissent tordre en tous sens pour figurer d’adorables petits sujets, chiens, clowns, ...
Puis, « l’arbre à lire » connait son petit succès : on fait son choix dans les bacs et l’on s’installe ; une maman donne le biberon à son dernier né tandis que j’occupe le bout-de-chou installé dans la poussette et la ‘grande’ sœur, qui parle à peine, en m’exclamant sur les jolies images d’albums comportant peu de texte. J’ai même l’occasion de faire la lecture à un monsieur demandeur qui, bien sagement, découvre la poésie du conte partagé. Deux autres dames, bénévoles elles-aussi de Lire et Faire Lire, s’occupent à faire vivre les histoires des livres que les enfants se choisissent, dont beaucoup tournent autour du chat. Bien sûr, car nous sommes au « Charivarues », le nom donné à ce festival de spectacles gratuits !
Le stand « lectures » s’achèvera vers 18h. Mais c’est seulement vers l’heure du dîner que se videra totalement le Parc, après un dernier spectacle très varié d’une dizaine de baladins dont chacun regorge de talent.
Une très plaisante expérience, en pleine nature, durant laquelle furent au rendez-vous bonne humeur et détente."

Danielle Lemaire, Bénévole Lire et faire Lire