Nouvelle initiative pour renforcer les liens familiaux

L’Udaf du Val-de-Marne a ouvert un appartement de droit de visite à Boissy-Saint-Léger. Un pas de plus vers le soutien des familles monoparentales. 

La monoparentalité est une réalité de plus en plus répandue en France, en particulier en Île-de-France. Dans le Val-de-Marne, la part des ménages composés de familles monoparentales continue de progresser. En 2020, 21,5% des parents élèvent seuls leurs enfants dans le département, soit 78631 familles. Les femmes sont les principales concernées, représentant 82 % des familles monoparentales.

Les familles monoparentales sont confrontées à des difficultés particulières, notamment sur le plan financier. En effet, le revenu moyen des familles monoparentales est inférieur de 30 % à celui des familles avec deux parents. Dans le Val-de-Marne, 37 % des mères monoparentales vivent en logement social et une plus grande partie d'entre elles logent par ailleurs dans un logement surpeuplé. De plus, les enfants issus de familles monoparentales sont plus susceptibles de vivre des situations de pauvreté ou d'exclusion sociale.

L'accès à un logement décent de manière générale est également une réelle problématique dans le département. En effet, les prix des loyers sont élevés, ce qui rend difficile l'accès à un appartement de trois pièces pour une personne seule avec un revenu moyen. Outre ces difficultés, les familles monoparentales sont également confrontées à des enjeux psychosociaux importants, notamment la nécessité de maintenir un lien parent-enfant de qualité, en dépit de la séparation ou du divorce.

Pour répondre à ce besoin, l'Udaf du Val-de-Marne a ouvert en décembre 2023 un « appartement de droit de visite », un dispositif innovant qui permet aux parents non hébergeant de passer un temps de qualité avec leurs enfants, dans un environnement neutre et sécurisé.

L’appartement est situé à Boissy-Saint-Léger, à proximité des transports en commun. Il est composé de deux chambres, d'un salon, d'une cuisine, d'une salle de bain et d'un WC séparé. Il est accessible aux parents n'ayant pas la garde principale, aux grands-parents et aux enfants et à toute personne titulaire d’un droit de visite, quel que soit le lieu de résidence. L'appartement est équipé d'un mobilier adéquat, ce qui permet aux familles de se sentir comme à la maison. L'objectif est de permettre aux enfants mineurs de maintenir des liens avec le parent non hébergeant, ou les grands-parents, à une fréquence régulière.

La participation financière des familles est conforme aux critères de la CAF, soit une participation des familles à hauteur de 2€ par adulte / jour et 1€ par enfant / jour. L’accueil des enfants est possible jusqu’à 18 ans pour permettre aux fratries de se retrouver avec leur parent.

L'appartement de droit de visite de l'Udaf du Val-de-Marne est un dispositif essentiel pour favoriser le maintien du lien parent-enfant dans les situations de séparation ou de divorce. Cependant, il est important de noter que ce dispositif ne peut pas résoudre tous les problèmes des familles monoparentales. Les difficultés financières et d'accès au logement demeurent des obstacles importants pour ces familles. Il est donc nécessaire de mettre en place des politiques publiques visant à soutenir les familles monoparentales, notamment en matière de logement et d'emploi.

 

Le mardi 12 décembre 2023, l’Udaf 94 et la coordination du service de médiation familiale ont accueilli le Réseau Parentalité 94 pour sa dernière réunion de préparation de la Journée Départementale des professionnels de la parentalité qui aura lieu le 19 décembre, dès 8h30, à Boissy-Saint-Léger (salle des fêtes de la ferme)

Le réseau Parentalité 94 œuvre à la structuration des actions parentalité sur le Val-de-Marne. La CAF du Val-de-Marne en a délégué l’animation à une professionnelle de l’association pour le couple et l’enfant (APCE 94).

Cette année, la thématique abordée est au cœur des préoccupations des professionnel du secteur de la parentalité « nos métiers, une charge physique, psychique et émotionnelle ».

 

 

Les parents isolés au chômage peuvent bénéficier de l'Agepi, une aide financière versée par Pôle emploi pour la garde de leurs enfants de moins de 10 ans.

 

Conditions d'attribution

Pour en bénéficier, les parents doivent remplir les conditions suivantes :

Être demandeur d'emploi Reprendre une activité professionnelle ou une formation Ne pas être indemnisé par Pôle emploi ou percevoir une allocation chômage journalière inférieure ou égale à 30,42 € Élever seul un ou plusieurs enfants de moins de 10 ans

 

Le montant de l'Agepi dépend du temps de travail ou de formation du parent et du nombre d'enfants :

Pour un enfant et moins de 15 heures par semaine : 170 € Pour un enfant et 15 à 35 heures par semaine : 400 € Pour deux enfants et moins de 15 heures par semaine : 195 € Pour deux enfants et 15 à 35 heures par semaine : 460 € Pour trois enfants ou plus et moins de 15 heures par semaine : 220 € Pour trois enfants ou plus et 15 à 35 heures par semaine : 520 €

 

Comment faire une demande ?

La demande d'Agepi doit être adressée à Pôle emploi au plus tard dans le mois qui suit la reprise d'activité ou l'entrée en formation.

Pour faire une demande, le parent isolé doit remplir un formulaire disponible dans les agences Pôle emploi. Il doit également fournir un justificatif de l'âge de son ou ses enfants.

 

En savoir plus

Pour en savoir plus sur l'Agepi, rendez-vous sur le site de Pôle emploi.

 

L'Agepi est une aide précieuse pour les parents isolés qui souhaitent reprendre une activité professionnelle ou une formation. Elle permet de financer la garde d'enfants et de faciliter la réinsertion professionnelle.

 

Le 19 octobre dernier, le conseil départemental du Val-de-Marne a organisé le salon des aidants à la maison du Handball à Créteil.

Cet événement était à destination des seniors, des personnes en situation de handicap et de leurs aidants.

L'udaf du Val-de-Marne était présente à l'événement et a donné des renseignements au public sur son service de "plateforme des aidants".

Au programme, une journée riche en découvertes et en échanges :

Ateliers et stands d'information sur les droits des aidants, les réseaux d'entraide, les aides techniques, etc. Ateliers de cuisine ou de bien-être pour prendre soin de soi Initiation au tennis de table virtuel Théâtre Démonstrations d'aides techniques

Plus de 100 professionnels à votre écoute, organisés en 4 grandes thématiques :

Vos droits et démarches administratives : pour comprendre vos droits et vos obligations, et savoir comment faire vos démarches Lieux de vie : pour trouver des solutions d'hébergement et d'accompagnement Prévention santé et épanouissement personnel : pour prendre soin de vous et de vos proches Réseaux et entraide : pour trouver des soutiens et des conseils

Un grand merci à tous les participants et aux partenaires qui ont contribué à la réussite de ce salon !

Pour en savoir plus sur le salon des aidants, rendez-vous sur le site du conseil départemental du Val-de-Marne : http://www.valdemarne.fr/salon-aidants

 

Découvrez les projets associatifs innovants !

Cette année, l'Udaf du Val-de-Marne a organisé le trophée Initi'aCtives pour valoriser et soutenir les initiatives associatives du département du Val-de-Marne. 🤝🌈

3 lauréats ont été dévoilés, et nous sommes ravis de partager avec vous un livret spécial contenant les détails passionnants de chaque projet, ainsi qu'une analyse approfondie pour inspirer les futurs participants.

Découvrez les lauréats du trophée INITI’ACTIVES 2023  

📥 Téléchargez le livret pour découvrir ces initiatives exceptionnelles et inspirantes.

Ensemble, continuons à faire la différence pour nos communautés ! 💪💕